Colloque / co-construction et handicap / 4 avril 2013 / Nantes
Colloque / co-construction et handicap / 4 avril 2013 / Nantes

En savoir plus sur les intervenants

Toute la journée, des interventions de professionnels du secteur médico-social et associatif, de personnes handicapées ou de leurs proches...

Jean Voisin

Jean Voisin

Jean Voisin est directeur du Centre d'action médico-sociale précoce (CAMSP) d'Avignon et Isle-sur-la-Sorgue.
Le CAMSP intervient auprès d'enfants, de la naissance à 6 ans, à risque de handicap ou porteurs de handicap et présentant des retards de développement.

Ses missions sont de l'ordre de l'orientation des personnes handicapées en faveur de la promotion de la santé, de la famille et de l'enfance.

 

 

 

 

Jean-François Chossy

Jean-François Chossy

Crédit photo

Jean-François Chossy est un ancien député qui a axé son activité parlementaire autour de la question du handicap et a notamment rédigé la loi du 11 février 2005  pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Il a aussi été le président du groupe d'études sur l'accompagnement des personnes fragilisées par le handicap, à l'Assemblée Nationale.

Il est également l'auteur de deux rapports parlementaires :

- article à lire ou écouter, sur le rapport parlementaire de J.-F. Chossy

- pour en savoir plus, lire l'interview de Jean-François Chossy

 

 


 

Elisabeth Zucman

Elisabeth Zucman

Crédits photo

"Je suis médecin de réadaptation fonctionnelle. J'ai beaucoup travaillé auprès d'enfants puis d'adultes atteints de polyhandicaps. Première médecin directrice du Comité d'études, d'éducation et de soins aux personnes polyhandicapées (CESAP) de 1964 à 1974, j'ai ensuite été conseillère technique et chercheuse au Centre technique national études et recherches handicaps et inadaptations (CTNERHI) jusqu'en 1985. A partir de cette date et jusqu'en 1992, j'ai été médecin responsable de l'Établissement Médico-Psychologique et de la Maison d'Aide Spécialisée des amis de Karen et professeure à l'Institut National Supérieur de Formation et de Recherche pour l'Éducation des jeunes Handicapés et les Enseignements Adaptés (INS HEA) de Suresnes.
Actuellement je suis formatrice, membre du conseil scientifique et pédagogique de l'Association Pour les Adultes et Jeunes Handicapés (APAJH) et Présidente d'honneur du groupe Polyhandicap France (GPF)."

Élisabeth Zucman

 

Élisabeth Zucman interviendra à 9 h 45,  pour nous parler de la culture du médico-social : place et rôle des acteurs, entre défiance et méfiance.

 

 

 

 

Odile Tiers

Odile Tiers

Odile Tiers est la maman de 4 enfants, dont l'un a bénéficié de prises en charge dans le secteur médico-social : IME et ITEP dès son plus jeune âge. Présidente, durant 13 années, d'une association gestionnaire d'ITEP, de SESSAD et d'IME sur Nantes, elle a également participé à la rédaction du décret sur les ITEP de janvier 2005, et de sa circulaire d'application de mai 2007, afin de porter la parole des parents concernés par ce type d'établissement.

Avec un petit groupe de parents du Grand Ouest, ils ont créé en octobre 2003, l'association ANJEU-tc, Association de parents d'enfants souffrant de troubles psychologiques et du comportement.
Depuis cette date, ANJEU-TC poursuit un travail de représentation, d'information et de soutien auprès des parents, même si la spécificté des troubles de chaque enfant ne leur permet pas aisément de seretrouver autour d'un handicap bien reconnu ou de troubles bien définis.

 

Odile Tiers interviendra sur le colloque lors de la table ronde

"Construire ensemble... l'impossible chantier ?" prévue à 10 h 45

 

 

 

 

Véronique Lambert

Véronique Lambert

 

Véronique Lambert travaille au Centre d'habitat L'Étape de Nantes.
L'association agit dans trois secteurs : la protection de l'enfance, l'insertion sociale et le handicap.

 

Le centre d'habitat L'Étape propose plusieurs services et accompagnement à ses usagers :

  • en foyer d’accompagnement Individualisé ;
  • en foyer d’accueil et d’hébergement : habitat regroupé ;
  • un service d’Accompagnement à la vie sociale (à domicile) ;
  • un service d’accompagnement et de soutien à la parentalité.

 

Les personnes accueillies par les centres d'habitat L'Étape, sont des adultes de 20 à 60 ans, reconnus travailleurs handicapés qui présentent un déficit intellectuel souvent accompagné de troubles psychiques, physiques ou sensoriels associés ou/et de difficultés familiales, relationnelles et sociales.

 

Plus d'infos sur leur site web : www.etape-nantes.fr

 

Véronique Lambert interviendra à 10 h 45 pour la table ronde
"Construire ensemble, l'impossible chantier".

 

 

 

François Besnier

François Besnier

François Besnier est le président de l'association Prader Willi France,

L'association Prader-Willi France a été créée en 1996 pour informer les familles et les professionnels sur le syndrome de Prader-Willi, contribuer à améliorer la vie des personnes atteintes et encourager la recherche. L'association rassemble près de 700 enfants et adultes atteints du syndrome.

 

Plus d'infos sur leur site web  : www.prader-willi.fr

 

François Besnier interviendra à 10 h 45 pour la table ronde
"Construire ensemble : l'impossible chantier ?"

 

 

 

 

 

Miguel Benasayag

Miguel Benasayag

Crédit photo

 

Miguel Benasayag est philosophe et psychanalyste. Il anime le collectif «Malgré tout» et est l'auteur de plusieurs ouvrages dont Connaître est agir (2006) avec Angélique del Rey, professeure de philosophie et Éloge du conflit (2007).

Vous pouvez entendre ou lire plusieurs interventions de Miguel Benasayag :
- Le Carnet psy ;

- Collectif Malgrés-tout, où M.Benasayag revient sur son engagement auprès d'enfants handicapés au Vietnam ;

- association Radio Grenouille, vous y trouverez notamment une présentation de son livre La santé à tout prix, Médecine et biopouvoir ;

- magazine Périphéries

 

Une interview de Miguel Benasayag sera diffusée à 14 h.

 

 

 

Saül Karzs

Saül Karzs

Crédit photo

 

Philosophe, sociologue et responsable scientifique du Réseau Pratiques Sociales, regroupant des chercheurs et des professionnels de l'action sociale, il a dirigé le séminaire "Déconstruire le social" à Paris de 1989 à 2004. A notamment publié “ L’exclusion, définir pour en finir” (Dunod) - “Pourquoi le travail social ? définition, figures, clinique” (Dunod)
 

Saül Karsz interviendra à 14 h 15 :
"Construire ensemble, un enjeu du médico-social",
et pour la table ronde qui suivra à 15 h 15 "Quelques premières pierres : témoignages ".

 

 

 

 

 

 

 

Dominique Le Berre

Dominique Le Berre

Dominique Le Berre est maman de trois enfants. Caroline, sa fille de 19 ans est atteinte d'une maladie rare qui a entrainé un handicap mental. Pour comprendre pourquoi cette maladie génétique était arrivée dans sa famille et pour connaître toutes les conséquences possibles, Dominique s'est rapidement engagée dans le milieu associatif. Elle voulait aussi que sa fille et chaque personne handicapée puisse avoir accès aux loisirs, comme tous les autres enfants et jeunes valides.
Elle a donc participé à la fondation de l'association Un copain comme les autres, dont elle est vice-présidente. Cette association propose des loisirs mixtes pour personnes handicapées et personnes valides.
Dominique Le Berre est églament déléguée Grand Ouest pour l'Association Sclérose tubéreuse de Bourneville, maladie dont est atteinte sa fille.
Elle est aussi déléguée pour le collectif Alliance Maladies Rares pour la région des Pays-de-la-Loire. C'est cette fonction qui l'a conduite à participer à la création de la Plateforme régionale d'information et d'orientation des maladies rares (PRIOR), exemple de co-construction entre professionnels et associations de parents.
Également conseillère municipale subdéléguée aux personnes handicapées à la Chapelle-sur-Erdre, membre du comité d'orientation du collectif T'Cap, elle intervient au colloque sous plusieurs casquettes : parente, responsable d'association et militante pour l'inclusion des personnes en situation de handicap dans la vie de la cité.

Voir la plaquette de présentation de PRIOR maladies rares

 

 

Dominique Le Berre interviendra à 15 h 15, pour la table ronde "Quelques premières pierres : témoignages", en tant que parent et professionnel.

 

 

 

 

 

 

Gilles Trombert

Gilles Trombert

"J'ai 58 ans et dirige un dispositif ITEP (institut thérapeutique, éducatif et pédagogique) à Pau depuis 2006. Précédemment, j'ai dirigé un ESAT (établissement et services d'aide par le travail) au sein d'une association de parents pendant sept années.

De formation initiale éducateur spécialisé, je suis intervenu professionnellement dans le secteur social (MECS, Aide Sociale à l'Enfance) avant d'intervenir dans le secteur médico-social depuis près de quinze ans.

La question de la place des parents au sein de l'établissement que je dirige est un point important de ma réflexion et de mon travail.

Les lois de 2002 et de 2005 ne répondent pas à toutes les questions si elles ne sont pas relayées et mises en ''musique'' par les professionnels eux-même.

En effet, je reste convaincu à ce jour que ce sont les professionnels qui ont une clé importante dans ce changement de pratique qui consiste à ce que les usagers (parents, enfants et adultes) puissent être considérés comme :

  • des sujets ;
  • des acteurs ;
  • des auteurs ;
  • et des citoyens dans le cadre des accompagnements dont ils doivent ''forcément'', ''clairement'' être bénéfiiaires.

Pour ce faire, la sensibilité de ''la cause'' des parents doit faire l'objet d'un travail de conceptualisation débouchant sur des aménagements, des organisations qui les considèrent compétents, les "mettent" au travail'' à tous les étages :

  • au niveau du projet à proprement parler (clinique de terrain) ;
  • au niveau du contrat (clinique institutionnelle) ;
  • au niveau de la représentation associative.

Cela suppose de façon concomitante un travail de sensibilisation et de formation pour les travailleurs sociaux entrant dans leur cursus de formation initiale.

Je me situe donc dans le champ de l'expérimentation patique ; champ aussi large que ma fonction de directeur d'association m'y autorise dans une orientation résoluement clinique."

 

Gilles Trombert interviendra à 15 h 15, pour la table ronde "Quelques premières pierres : témoignages".


 

Stéphanie Gounongbe

 Stéphanie Gounongbe

Conseillère en économie sociale et familiale à la SAHIC, foyer d’accompagnement individualisé du Centre d’Habitat l’Étape. Elle accompagne des personnes en situation de handicap psychique et / ou intellectuel.

Stéphanie Gounongbe participe à la recherche / action dans laquelle s’est engagée l’Association l’Etape avec d’autres associations des Pays de la Loire et l’ARIFTS sur la place des familles dans le projet d’accompagnement.